La Tasséomancie, lire l’avenir dans les feuilles de thé

de Voxifera

reading-tea-leaves

Depuis quelques années, je me dédie à la tasséomancie c’est-à-dire l’art de lire l’avenir dans les feuilles de thé et, le soir dernier en faisant une lecture, j’ai eu l’idée d’écrire quelques chose à ce propos. On ne parle pas beaucoup de cette pratique, souvent mise en ombre par d’autres mantiques plus connues et diffusées comme les tarots, la géomancie, l’astrologie et la chiromancie.

Il s’agit d’une pratique assez simple, il faut simplement interpréter les symboles et les dessins formés par les feuilles de thé restées au fond de la tasse après l’infusion. Evidemment cette pratique commença à se diffuser après l’importation officielle du thé en Europe, c’est-à-dire le XVII siècle et elle fut très pratiqué en Grande Bretagne surtout au XVIII siècle et pendant toute la période victorienne, où elle devint une sorte d’activité récréative et ludique des boudoirs aristocratiques, en fait à l’époque les feuilles de thé avaient un prix d’importation très cher. Ensuite avec la production intensive, le prix a diminué et le thé est entré dans la vie quotidienne de toutes les classes sociales.

Les racines de cette pratique enfoncent dans d’autres mantiques bien plus anciennes: l’oinomancie pratiquée par les anciens romans, et connue chez les grecs comme κοταβος, qui était l’interprétations des restes et des résidus laissés par le vin au fond des vases; et la ciromancie, c’est-à-dire l’interprétations des formes créées par la cire fondue dans l’eau.

DE PETITES FINESSES

La lecture est très simple, mais il faut observer quelques petites règles pour obtenir des bons résultats: avant tout, la qualité du thé, il ne faut pas qu’il soit en petit sachet parce que la dimension des feuilles est souvent trop petite pour une lecture correcte. On conseille le thé noir classique en vrac, chinois ou indien si cela est possible, moi personnellement j’utilise un French Breakfast des Frères Mariages, mais j’ai souvent utilisé des mélanges indiennes. Ce qui est important est que la couleur des feuilles et celle de la tasse contrastent bien.

Un autre élément très important est la tasse, blanche si cela est possible et sans aucun dessin à l’intérieur, même si beaucoup de maisons de production anglaises et américaines produisent des tasses pour la tasséomancie, avec les signes zodiacaux, des symboles et des jeux de cartes. Mon conseil est de choisir une tasse blanche surtout au début, parce que les dessins peuvent confondre les idées. La tasse doit avoir une soucoupe et doit être de taille moyenne, ni trop petite parce que cela empêche la lecture, ni trop grande parce qu’on n’arrive pas à focaliser les images et toutes les feuilles restent au fond de la tasse.

LE RITUEL DE LECTURE

Pour faire une lecture il vous faut de l’eau, du thé, une théière, une tasse et une soucoupe:

1- Rien de différent par rapport à la normale préparation du thé. Faites bouillir de l’eau et puis versez-la dans un théière ou dans une tasse dans laquelle on a déjà mis une ou deux cuillères de thé (selon l’intensité que l’on veut obtenir). Moi je conseille de mettre la quantité de thé directement dans votre tasse, parce que dans la théière il y a toujours des feuilles qui y restent dedans.

2- Laissez en infusion et laissez décanter les feuilles sur le fond.

3- Buvez le thé, sans sucre, à petits coups en focalisant votre question, en essayant de ne pas avaler les feuilles (vous ne voulez pas boire votre avenir!)

4- Buvez jusqu’à ce qu’il reste une demi cuillère de liquide (un peu moins), ensuite prenez la tasse avec votre main gauche et faites-la tourner trois fois dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.

5- Retournez la tasse et laissez que le reste du liquide tombe sur la soucoupe, donnez quelques coups sur la tasse et attendez le temps de trois respirations en vous focalisant à nouveau sur la question.

6- Retournez la tasse à nouveau, et maintenant vous pouvez commencer à lire.

UNE PETITE GUIDE À LA LECTURE

Tea-Leaf-Reader-Painting

Maintenant vous avez les dessins et les symboles dans votre tasse et vous pouvez commencer le travail d’imagination, cela rappelle un peu le jeu des enfants qui observent les nuages pour y trouver des forme des animaux et des objets. A la base de chaque système divinatoire il faut une bonne dose d’intuition et de sensibilité, et la tasséomancie ne fait pas d’exception.

En étant une lecture pour avoir des réponses sur l’avenir, d’habitude on divise conventionnellement la tasse en trois zones: le fond, le futur lointain; la première zone près du fond, le futur proche; et la zone près du bord, un futur imminent.

La manche de la tasse représente le consultant, pour ceux qui utilisent les tarots c’est l’équivalent de la carte « représentante », les dessins qui s’approchent le plus à la manche ce sont les évènements qui auront plus d’importance dans la vie du consultant.

D’habitude on lit les signes dans le sens des aiguilles d’une montre en partant de la manche. Sur internet on peut trouver des recueils des symboles avec leur interprétations, je vous mets juste un lien (http://www.unicorne.com/grimoire/tasseomancie.php) mais mon conseil, en général, est de faire une libre interprétation parce que chaque symbole peut avoir un sens différent d’une personne à l’autre, et c’est une méthode qui s’applique très bien pour chaque pratique divinatoire.

La lecture des feuilles de thé est une pratique très efficace, et qui peut être utilisée soit comme un système divinatoire, soit comme un passetemps entre amis (en reprenant l’utilisation d’époque victorienne, mais c’est seulement pour les vrais nostalgiques!). Mon conseil final est d’entrainer votre observation et votre imagination en faisant beaucoup de tentatives et de lectures, même sans une question, pour habituer votre vue à voir les formes.

une lecture que j'ai fait il y a quelque jour: une rose sur le fond, et une tête de cheval

Une lecture que j’ai fait il y a quelque jour: une rose sur le fond, et une tête de cheval sur le bord

En tout cas, ne vous inquiétez pas s’il vous arrive de trouver le Sinistros!

3 réflexions sur “La Tasséomancie, lire l’avenir dans les feuilles de thé

  1. Pingback: [Tasséomancie] Introduction | Siùlòir Aisling

  2. Pingback: Tasséomancie : Choisir sa tasse | Siùlòir Aisling

  3. Pingback: Tasséomancie : choisir son thé pour lire l’avenir | Siuloir Aisling

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s