Créativité, Art et Art magique

de Vivianne Crowley
« Ce qui est important est de créer. Rien ne compte plus; la création c’est tout. »
Pablo Picasso (1948). Picasso, An Intimate Portrait.New York: Prentice-Hall, p. 145.
On n’est pas unique dans notre habilité de créer – l’univers manifeste l’œuvre la plus belle qui a jamais été créée. Une étoile, une fleur, un arbre, un cheval – tout cela est bien plus exquis que toute production humaine. Mais en tant qu’êtres conscients, on partage le procès créatif du Divin qui imprègne l’univers. En tant qu’êtres libres, on peut choisir de se connecter avec l’énergie créative qui se manifeste dans le cosmos et de devenir ses vois et ses instruments. À travers nos sens, on peut traduire l’inspiration en forme matérielle et en images, paroles et musique. L’acte créatif est un acte spirituel et magique. En choisissant d’exprimer notre créativité, on est en train d’assister à l’évolution de l’univers en lui permettant d’exprimer de nouvelles idées et visions.

Créativité et spiritualité sont profondément liées

Allégorie de la peinture, François Boucher (1765)

Allégorie de la peinture, François Boucher (1765)

Il y a de différentes formes de créativité au-delà des celles que d’habitude on étiquète comme « artistiques ». Certains créent de nouvelles façons de faire les choses, d’autres créent de nouvelles relations et organisations, certains créent des percées scientifiques, d’autres encore créent des milieux agréables dans lesquels les êtres humains peuvent se développer et prospérer.
Certains d’entre nous font de la cuisine, d’autres tricotent, d’autres créent des expériences spirituelles qui inspirent les autres. Qui que vous êtes, il y aura toujours des vois à travers lesquelles vous pourrez manifester l’instinct créatif qui est le cœur de notre humanité.
La créativité et la spiritualité sont profondément liées et la spiritualité païenne prend de la joie dans l’expression créative. On construit des autels pour honorer nos Dieux. On confectionne des robes, on fait des peintures et crée invocations pour exprimer notre joie et notre amour pour l’univers qui nous entoure. Les anciens pensaient que la créativité venait des Dieux, d’un lieu bien plus profond et savant que l’individu qui était la chaîne de cette expression créative. Beaucoup d’artistes, de poètes, de musiciens, de danseurs et d’écrivains connaissent leur meilleur travail d’imagination quand cela vient d’un lieu qui est au delà de l’esprit conscient. Souvent ceux qui produisent l’œuvre la plus innovatrice – œuvre qui est trop innovatrice pour son temps – sont des personnes qui se sentent inspirées par le domaine spirituel et quelquefois directement guidées par lui. Chez certaines cultures, les artistes et les poètes parlent de la communion avec un esprit, une divinité ou une muse qui les guident. D’autres connaissent le domaine spirituel d’une façon plus abstraite, comme un profond état de conscience au delà de l’ego de tous les jours.

Le chemin vers le haut est en bas

Incubation
Dans le silence qui résonne du bruit,
Je suis immobile et j’entends ta voix.
La transition de ce qui n’a pas de forme en paroles –

l’esprit comme une immobile, réceptive flaque.

Une pensée y tombe, en disparaissant –

une pierre sans éclaboussement,

et elle reste dans les profondeurs,

les eaux qui la digèrent – lentement.

La pierre est-elle une perle?

Vivianne Crowley (1996) in Vivianne Crowley & Christopher Crowley. Free Your Creative Spirit Salem, OR: Walking Stick Press, 2001, p. 116
Pour accéder à notre partie la plus créative et innovatrice, on devrait ressentir le besoin de se retirer de temps en temps du monde quotidien de la pensée engagée, pour aller dans le silence et l’obscurité vers le lieu des rêves et des visions. Aller dans un endroit solitaire dans la nature peut nous aider à rejoindre l’intérieur, mais on ne cherche pas un endroit physique mais un état de conscience. On peut atteindre cet état à travers le rituel et la méditation. La pratique spirituelle peut nous aider à accéder à notre créativité en apprenant à notre esprit conscient à se débarrasser de la censure et du contrôle. Une partie essentielle du procès de croissance est de développer un sens de la réalité et d’être ancré dans le présent, mais on a aussi besoin d’avoir notre esprit libre, de couler de temps en temps. Ecouter de la musique, se promener dans la nature, la méditation, courir, chanter – ce sont des façons pour accéder à de différents « endroits » dans nos psychés qui réside entre le sommeil et le réveil, entre le monde de la pensée et du rêve, entre les mondes du symbole et de la parole. Quand on entre dans cet endroit, on peut trouver l’inspiration originelle qui donne vie à de nouvelles idées et expressions qui peuvent commencer à changer notre monde.

Art et magie, imagination et invocation

L’art et la magie, imagination et invocation, sont des actes créatifs qui nous définissent comme humains. Notre imagination créative est à l’origine de la science et de la technologie, de l’art et de la musique, de tout ce qui nous constitue. On essaie d’émuler la nature, mais on cherche aussi des percées dans d’autres états de conscience qui semblent nous transporter au delà de l’univers que l’on connait physiquement. Comme la photographie et les film ont libéré l’art du besoin de répliquer des images externes, l’imagination artistique a cherché de nouveaux aperçus du monde autour de nous. Comme le microscope nous a révélé la beauté et la complexité du monde moléculaire que nos sens physiques n’étaient pas capable de voir, ainsi nos esprits commencent à aller loin et librement dans les structures de la lumière et du son. L’art abstrait et les nouvelles formes de musique ont frappé les visionneurs et les auditeurs conventionnels. Leur créateurs les plus radicaux ont été bafoués, évités et ignorés par l’opinion commune. Cela n’a pas l’air familier pour les Païens – est-ce que les nouvelles façons de voir la nature et la société devraient être rejetées?

Traverser le pont

Les académiques et les intellectuels ont longtemps cherché refuge dans le rationnel en s’éloignant de la pensée créative, spirituelle et magique. Cela est en train de changer. Quelque chose est en train de se passer dans le domaine intellectuel. Les vielles barrières disparaissent et les préjugés sont réexaminés tandis que l’intérêt dans l’échange des mondes artistique, spirituel et magique augmente. Cette semaine j’ai participé à une conférence à l’England’s University of Cambridge – « Visions of Enchantment: Occultism, Spirituality and Visual Culture » (Visions d’Enchantement: Occultisme, Spiritualité et Culture Visuelle NdT). Cela a été une collaboration entre le Département d’Histoire de l’Art, l’Université de Cambridge et l’Université des Arts Bournemouth, en association avec l’ European Society for the Study of Western Esotericism. La conférence a rassemblé des professeurs des universités les plus importantes, historiens de l’art des musées les plus célèbres, et Païens, magiciens, artistes et cinéastes pour explorer le rôle formatif que l’occultisme et la spiritualité ont joué dans la création de la culture visuelle et matérielle occidentale et non-occidentale. Des importants érudits comme le professeur M. E. Warlick de l’Université de Denver, le professeur Antoine Faivre de la Sorbonne, le professeur Emilie Savage-Smith de l’Université d’Oxford, et le docteur Marco Pasi de l’Université d’Amsterdam, ont discuté d’art, d’alchimie, d’ésotérisme, Wicca et Paganisme. Et le déjeuner a été animé par la visite inattendue des professeurs plus âgés errants avec Aleister Crowley and the Temptation of Politics de Marco Pasi sous leur bras.
Cet engagement n’est pas facile. La récession économique a signifié un manque d’argent pour l’étude de ces matières. Mais il y a eu un grand changement, il y a un grand empressement de la part des académiques pour s’engager avec le domaine où l’imagination créative et spirituelle se rencontrent, un domaine auquel le paganisme contemporain appartient. Cela est-il important pour les Païens qui ne sont pas des académiques? Je pense que oui. Des ponts de compréhension ont été construits entre la pensée commune et le paganisme contemporain. Maintenant on doit générer les idées et la pensée nécessaires pour les traverser.
Traduction de V.F. Voxifera

Une réflexion sur “Créativité, Art et Art magique

  1. Pingback: Creativity, Art and the Art Magickal

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s