La Haste au Chaudron, la Lance au Graal

de Vivianne Crowley

Traduction de Valentina Voxifera

Edwin Austin Abbey, The Quest for the Holy Grail - Golden Tree and The Achievement of the Grail, Boston Public Library, (1895-1901)

Edwin Austin Abbey, The Quest for the Holy Grail – Golden Tree and The Achievement of the Grail, Boston Public Library, (1895-1901)

Le soleil est invisible dans les gens, mais visible dans le monde; et les deux sont un seul et même soleil.

Gerhard Dorn, Theatrum Chemicum, Tome 1, Speculativa Philosophia

Chacun de nous a son unique chemin dans le Paganisme. Certains d’entre nous trouvent que c’est quand on est dans la nature que l’on ressent le sacré – on se sent plus proche au Divin sous le ciel que dans les bâtiments. Pour certains, c’est le Divin Féminin, la Déesse, qui nous appelle. D’autres s’approchent à une divinité ancienne ou un panthéon en particulier. On peut ressentir l’esprit Divin de l’univers comme une énergie abstraite plutôt qu’une divinité personnelle. On peut chercher à ne pas adorer une divinité, mais plutôt à parvenir à un état de conscience dans lequel on se sent en union et en communion avec la nature, la vaste univers, et toute l’humanité.

La Quête Sacrée

Notre chemin païen peut, ou peut-être pas, inclure un rituel formel d’initiation, mais beaucoup d’entre nous partagent le sentiment d’être dans un voyage initiatique, une quête sacrée. Ce voyage peut commencer pour des raisons qui sont profondément personnelles. On peut être à la recherche de guérison, confort, amour ,connaissance, ou d’un sens. On peut ne pas savoir pourquoi ou ce que l’on cherche; seulement que l’on a un sentiment profond que l’être humain a un but et qu’il y a bien plus dans la vie que la récompense matérielle et le succès.
Au-dessus de certains temples des traditions mystériques anciennes on trouve les mots, « Connais-toi toi-même ». Cela implique que si on veut se rapprocher aux Dieux, on doit connaître ce que l’on est. Mais cela n’est pas fixé, et il continue à évoluer. Quand on pratique notre paganisme, quand on rencontre d’autres personnes qui partages nos valeurs et qui ont une vision compatible, quand on commence à pratiquer des rituels avec les autres, dans de travaux d’environnement, ou lors des événements de la communauté, le voyage commence à nous changer. On commence à comprendre nos points de force et nos limites. Et si on travaille avec les autres, on commence à voir comment on peut contribuer au grand effort que l’on a entrepris ensemble. Cet effort est souvent appelé « Le Grand Oeuvre ». Les gens ont des différentes interprétations du sens de cet expression, mais en général le Grand Oeuvre concerne la transformation de l’humanité. Cet oeuvre doit commencer par ce qui est plus proche de nous – nous-mêmes.

Symboles et non pas mots

Le paganisme contemporain n’est pas une « religion du livre ». Les objets symboliques sont plus importants que les mots écrits. La plupart de l’enseignement est transmise subtilement, à travers le rituel et les actions symboliques. Ces anciennes manières de communication pré-verbales parlent au cerveau droit plutôt qu’au cerveau gauche. En engageant le corps et en participant physiquement dans nos rites, on ouvre l’oeil intérieur pour voir. On permet aux images et aux symboles de parler à notre inconscient pour réveiller en nous les visions et les sens qui peuvent nous guider sur notre chemin.

Le Mariage du Solstice d’Eté

Summer Solstice at Stonehenge

Summer Solstice at Stonehenge

Certaines actions rituelles de notre tradition sont devenues si familières que l’on y prete à peine attention, mais notre exposition répétée à ces actions est une sorte d’enculturation que dans le temps commence à former notre vision du monde. Pour beaucoup d’entre nous, le Calice ou la Coupe est toujours présent; il est si présent que l’on peut arrêter de faire attention au geste symbolique que l’on répète à chaque rituel – l’union de la coupe avec le couteau ou la baguette.

Ce geste est central au Solstice d’Eté, quand beaucoup d’entre nous célèbrent le mariage entre le Feu et l’Eau, l’union de la Lance de Lugh et le Chaudron, le ventre aquatique de la Déesse, le Chaudron, la Coupe, le Graal, et le récipient alchimique – tous ces récipients sacrés ont les mêmes propriétés. Ils transforment ce qu’ils contiennent en quelques chose qui est plus que la somme des parties. Le mariage sacré donne vie à l’or alchimique, l’enfant solaire de la promesse, l’élixir doré qui guérit et donne l’immortalité, et le soleil intérieur du Vrai Soi.

Indiana Jones et la Dernière Croisade

Du Vrai Soi à Steven Spielberg il peut sembler un grand bond, mais son film « Indiana Jones et la Dernière Croisade » reprend l’idée de la Quête du Graal et certaines histoires sur l’obsession des chasseurs nazis du Graal pour trouver la relique sacrée. Sean Connery joue le rôle du Professeur Henry Jones, un expert du Graal, qui à été enlevé par les nazis pour le forcer à révéler où le Graal se trouve. Son fils, l’aventurier Indiana Jones (Harrison Ford) essaie de le sauver, mais le Professeur reste gravement blessé. Pour le sauver, Indiana Jones doit prendre le Graal de la caverne où il a été caché et gardé depuis des siècles et verser l’eau du Graal dans la blessure de son père. Le Graal guérit le Professeur, tandis que la nazi Dr. Else Schneider est anéantie quand elle essaie de prendre la Graal pour elle-même et le Graal s’évanouit dans l’Autre Monde. Maintenant le vrai but de ce voyage a été revelé. Ce n’est pas la possession d’un objet magique puissant; puisque comme on sait, si on ne trouve pas ce que l’on cherche en nous, on ne pourra jamais le trouver hors de nous. Le but de la quete est celui d’être changés par le voyage.

Professor Henry Jones: Elsa n’a jamais cru en le Graal.
Elle croyait trouver une récompense.
Indiana Jones: Et qu’est-ce que tu as trouvé, papa?
Professor Henry Jones: Moi? L’illumination.
hg_indiana_grail_8

Devenir le Graal

La quete du Graal est un voyage interieur, vers le Vrai Soi, le centre caché de notre être; mais ce n’est point la fin de l’histoire. Le mariage sacré du Chaudron et de la Lance au Solstice d’Eté c’est un mariage entre le roi et la terre aussi, symbolisant la volonté de servir les autres et le monde entier. Le Solstice d’Eté est une periode pour confirmer notre dedication à la quete spirituelle, pas pour obtenir quelques chose mais pour devenir quelques chose. Le secret n’est pas trouver le Graal, mais devenir le graal – une source d’amour, compassion et vision spirituelle, à laquelle les autres peuvent boire.

Je suis un puits dans le désert,

Je contiens la lumière et l’eau à la fois,

ils peuvent tirer tout ce qu’ils veulent de moi.

La lumière du Soleil et de la Lune me remplissent,

Je suis le Graal.

À partir de dimanche 7 octobre 2014, Vivianne Crowley tiendra un cours Insights en ligne de quatre semaines pour Cherry Hil Seminary sur « Le Graal et la Quete Spirituelle ». Vous trouvez les infos sur ce lien.
http://cherryhillseminary.org/students/fall-2014-courses/the-grail-and-the-spiritual-quest/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s