Adieu Sir Terry Pratchett

de Vivianne Crowley

Trad. Valentina Voxifera

Quand il est temps que la vie s’arrête, la Mort sera mon premier choix!

Terry Pratchett, Le Dernier Continent, Disque-Monde 22

 

La semaine dernière les médias mondiaux ont annoncé la mort de l’écrivain fantasy anglais Terry Pratchett (28 avril 1948 – 12 mars 2015). Après 70 livres, 70 millions de copies vendues et traduites en 37 langues, et après 44 ans comme écrivain professionnel, l’un des auteur les plus intelligeants et visionnairs est passé dans le Grand Au-delà.

Terry a écrit beaucoup par rapport à la Mort, un être qui prend son travail au sérieux et qui semble souvent surprendre ses victimes.

TU ME DEMANDE, dit la Mort. SI JE SUIS VRAIMENT LÀ, GARÇON?
« Oui », dit Mortimer lentement. « Je…j’ai observé les gens. Elles te regardent mais elle ne te voient pas, je crois. Tu fais quelques chose à leurs esprits. »
La Mort secoua la tête.
ELLES FONT TOUT ELLES-MÊMES, dit-elle. IL N’Y A AUCUNE MAGIE. LES GENS NE PEUVENT PAS ME VOIR, ELLES NE LE PERMETTENT SIMPLEMENT PAS. JUSQU’À CE SUE LEUR MOMENT EST ARRIVÉ, BIEN EVIDEMMENT. LES MAGICIENS PEUVENT ME VOIR, LES CHATS AUSSI. MAIS UN HOMME COMMUN …NON, JAMAIS. Il fit un rond de fumée vers le ciel, et ajouta BIZARRE MAIS C’EST VRAI.

Terry Pratchett, Mortimer, Disque-Monde 4

Terry était bien prêt à regarder la mort dans les yeux.

Un homme à la recherche d’un épée

J’ai rencontré pour la première fois Terry Pratchett il y a un quart de siècle quand on organisait la première conférence de la Pagan Federation à l’intérieur. Terry nous a supporté tout de suite. Il arriva avec son caractéristique Fedora noir et son intervention nous laissa entre les rires et les larmes qui coulaient. Il jugea avec humour l’ensemble très varié de participants à la compétition pour le « Best Magrat ». Si vous ne le savez pas – Magrat Goussedail, Mémé Ciredutemps et Nounou Ogg sont les sorcières du coven de Lancre. À la différence des autres, Magrat est une sorcière New Age, qui utilise avec enthousiasme les cristaux et, ce qui est encore plus outrageux pour Mémé Ciredutemps – les chandelles colorées!

Terry fut bien impressionné par le talent des participants qui donnaient vie à ses personnages. De manière tout à fait impartiale, et bien en avance sur les temps, il conféra les prix à deux femmes et à un homme. Il regarda aussi les épées en vente, mais il ne trouva pas ce qu’il cherchait. Quelques années plus tard, quand il fut fait chevalier par la Reine, il fondit son épée depuis un dépôt de fer triuvé dans un champ près de chez lui à 14 milles au sud de Stonehenge. Il mêla le métal avec du fer météorique. C’était, disait-il « …très magique, tu dois y ajouter ce truc que tu y crois ou pas. »

Un auteur pagan-friendly

Dans les années qui suivirent, j’ai eu l’occasion de mieux connaitre Terry et son humour réchauffait très bien ces heures froides passées dans les backstage entre les nombreuses interventions. Pour être quelqu’un qui se definit athée et puis agnostique, Terry connaissait très bien le Paganisme. Il admirait les œuvres de Ronald Hutton et ses livres sont pleins de ces visions qui sont très familières si on a longtemps fréquenté les groupes païens.

Un lieu de réunion idéal pour les sorcières.

Cette nuit-là un feu brillait au sommet du mont dégarni. Des formes sombres bougeaient dans la lumière tramblotante. La lune planait à travers des dentelles de nuages. Finalement, une grande silhouette en chapeau pointu lança: « Tu veux dire que tout le monde a apporté de la salade de pomme de terre? »

Terry Pratchett, Mécomptes de fées, Disque-Monde 12

La Mort semblait préoccuper Terry

Probablement Terry savait que la mort l’aurait appelé bien avant que lui, sa famille et ses fans l’auraient souhaité. La Mort est l’un des personnages principaux dans ses livres et Terry souvent se réfère à Elle. La recension de son roman Les Tribulations d’un mage en Aurient, Disque-Monde 17 disait:
Terry Pratchett naquit en 1948 et io n’est pas encore mort. Il a commencé à travailler comme journaliste un jour en 1965 et il vit son premier cadavre trois heures après, l’expérience de travail à l’époque etait importante.
En 2007, Terry reçut un diagnostic d’atrophie corticale postérieure (ACP), une forme rare de démence. On pense d’habitude à la démence comme à quelques chose qui affecte la mémoire, mais l’ACP est une progressive dégénération du cortex cérébral postérieur responsable de l’élaboration des informations visuelles. Elle se manifeste à travers une difficulté progressive qui affecte la lecture, l’orthographe, les opérations mathématiques, la capacité de conduire, et l’utilisation et l’identification des objets communs. Pour un écrivain comme Terry, c’était une maladie tragique, mais grâce à la technologie et aux assistants il a réussi à écrire encore des livres jusqu’à la fin de sa vie.

La Mort n’est pas cruelle, elle est juste terriblement, terriblement bonne pour faire son travail.
Terry Pratchett, Sourcellerie, Disque-Monde 5

Après le diagnostic Terry s’occupa d’autres causes. Il devint patron de l’Alzheimer’s Research UK et il donna 1 million $ à l’association. Il commença à se battre pour la légalisation du suicide assisté en Angleterre. En 2010, Terry fut invité comme premier écrivain à tenir le prestigieux et important Dimbleby Lecture. La maladie s’était déjà manifestée, donc Terry invita son ami acteur Tony Robinson pour l’assister pendant son intervention, Shaking Hands with Death (NdT: Serrer la main à la Mort). Terry lança un appel éloquent et touchant en faveur de ce qu’il appelait « solution raisonnable » – que tous ceux qui sont atteint par une maladie irréversible puissent choisir librement comment et quand mourir.

C’est une question qui a toucjé ma vie dejà deux fois. La première fois quand ma mère était en train de mourir à cause d’un cancer et un docteur très sage et empathique nous a aidé à prendre la décision « raisonnable » de laisser et attendre la fin. La deuxième quand j’ai été sérieusement malade. En pendant entre la vie et la mort, j’étais contenté d’aller au delà du confin ou de retourner, mai la terre de personne au milieu n’est pas un lieu où rester.

NE PENSE PAS MOURIR, dit la Mort. PENSE PLUTÔT PARTIR EN AVANCE POUR ÉVITER LA FOULE.
Neil Gailman et Terry Pratchett, Des bons présages, 1991

Mes experiences ont formé ma vision sur la mort assisté, mais la leçon de Terry a ramené la question à mon attention. Cet été-là j’organisait un atelier avec un groupe international de wiccan et on a passé des moments très touchants en parlant de comme cette question a touché nos vies et nos ressentis. Tout le monde croyait en la sainteté de la vie comme cadeau précieux des Dieux, mais beaucoup d’entre nous étaient fermement en accord avec la vision selon la qu’elle les individus sont autonomes, que l’on possède notre corps, et qu’on a le droit de mettre fin à notre vie si on est irréversiblement malade. Plus tard, la même année, j’ai eu la chance de participer à l’événement exclusif de Terry à la Conservative Party Conference pour la légalisation du suicide assisté. Le parti conservateur n’a jamais sympathisé pour les idées non-chrétiennes, mais l’éloquence de Terry, son authenticité et sincerté ont gagné.

Marcher bras dessous bras dessous


Dans son style, Terry a voulu que sa mort soit twittée.

Terry Pratchett @terryandrob

AT LAST, SIR TERRY, WE MUST WALK TOGETHER. 3:06 PM – 12 Mar 2015

(NdT: ENFIN, MONSIEUR TERRY, NOUS DEVONS MARCHER ENSEMBLE.)

Terry Pratchett @terryandrob

Terry took Death’s arm and followed him through the doors and on to the black desert under the endless night. 3:07 PM – 12 Mar 2015

(NdT: Terry prit la Mort par le bras et la suivit à travers les portes et sur le désert noir dans la nuit éternelle.)

Terry nous a laissé trop tôt. Il nous manquera beaucoup et il sera déploré par millions de personnes, mais le travail qu’il a fait pour la littérature et la bienfaisance vivra encore.

Terry Pratchett’s 2010 Lecture can be viewed here: http://www.youtube.com/watch?v=90b1MBwnEHM

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s