Les Principes de la Wicca

Ce sont des principes générales, il ne s’agit pas de dogmes

1) Acceptation du concept de divin dans le monde naturel, et le refus de toute notion de création de ce monde par un pouvoir en dehors.

2) Le refus de toute loi divine prescrite pour le comportement humain, et donc le concept de péché et salut. À sa place on préfère une éthique de liberté qui permet d’exprimer et satisfaire les désirs et les besoins individuels.

3) Acceptation du fait que la divinité peut être soit masculine que féminine, dans son expression pratique les femmes sont autant dignes que les hommes de représenter le pouvoir religieux.

4) Faire émerger et caractériser le divin dans l’être humain, la communion entre l’humain et le super humain est implicitement présente dans l’homme comme partie de son existence.

5) Abolition de la traditionnelle distinction entre religion et magie. La Wicca est une théurgie qui utilise un système purement magique/pratique pour célébrer le divin. Par conséquent il n’y a pas la nécessité de rendre favorable et satisfaire continuellement les divinités, ni la nécessité de faire de sacrifices parce qu’on s’attends que le rituel soit satisfaisant pour les entités impliqués.

6) La Wicca est une religion des mystères, pour cette raison il n’y a pas de lieux publiques ou actes d’adoration publiques comme la messe chrétienne, on peut organiser des rituels publiques mais en général la Wicca est bien gardé à l’intérieur des groupes fermés.

7) Représentation creative du rituel. Il n’y a pas de livres sacrés, à part quelques écrits où l’on registre les rituels mais qui sont considérés comme de point de départ pour le développement de son propre corpus de rituels.

8) Éclectisme et son essence protéiforme. Images, textes et concepts qui viennent de plusieurs courantes et qui sont appliqués de manière différents. Ces concepts arrivent surtout de la tradition grècque, romane, égyptienne, mésopotamienne , irlandaise , gauloise , anglo-saxonne et des Viking, du folklore britannique et italien, mais beaucoups d’influences viennent du bouddhisme, taoïsme, du romantisme celtique du XVIIIème siècle, des natifs américains et du féminisme.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s